Larves de coccinelles

★ ★ ★ ★  Achat larves de coccinelles dès 12,60 € - Les larves de coccinelles sont certainement les insectes les plus utilisés dans les jardins pour combattre les pucerons et les cochenilles. De manière curative, les larves de coccinelles et leurs gros appétits vont nettoyer vos plantes de l’invasion des pucerons sans aucun pesticides.

Larves de coccinelles - Mon Vert Jardin

Avec l’arrivée des beaux jours, il est fréquent de voir apparaître sur les plantes extérieures de tout petits insectes regroupés sur les tiges et sous les feuilles. Ces insectes sont des pucerons, l’ennemi numéro du jardinier, réputé pour transmettre aux plantes des maladies et abîmer fleurs et feuillage.

Pour remédier à ces dégâts, il est possible de faire appel à une alliée efficace : les larves de coccinelles.

Pourquoi avoir des larves de coccinelles dans mon jardin ?

Certainement la plus connue des sous-espèces de coléoptères, les larves de coccinelles sont une véritable représentante de la lutte biologique. L’effet bénéfique de ces insectes sur les cultures est connu depuis la fin du XIXe siècle, quand la culture des agrumes à l’ouest des Etats Unis était ravagée par des cochenilles.

Depuis cette période et avec l’efficacité qu'on leur connaît, les larves de coccinelles sont utilisées de manière très fréquente dans les exploitations biologiques, notamment pour se débarrasser de quelques nuisibles bien spécifiques. 

Les larves de coccinelles se nourrissent essentiellement de pucerons et de cochenilles et certaines variétés peuvent aussi combattre des acariens.

Ce qui fait la réputation de ces insectes auxiliaires, c’est surtout leur appétit vorace, principalement à la phase larvaire de leur évolution. Durant cette période chacune des larves de coccinelles peut manger de 100 à 250 pucerons par jour pour se développer, et même si le rythme de consommation est un peu freiné en se muant en coccinelle, elles continueront à se nourrir essentiellement de pucerons tout au long de leur existence. 

Les coccinelles adultes sont capables de vivre jusqu’à 3 ans, elles dévoreront des milliers de pucerons et pondront des centaines d’oeufs dans votre jardin.

Les différentes espèces de larves de coccinelles

Il existerait 5000 à 6000 espèces de larves de coccinelles mais les espèces aphidiphages (se nourrissant essentiellement de pucerons) se répartissent en 3 familles et seulement quelques unes sont à ce jour utilisées de manière volontaire dans la lutte biologique en tant qu'auxiliaire :

On distingue les larves de coccinelles par leur taille, leur couleur, mais aussi au nombre de points que l’on retrouve sur leur élytre. Ces derniers ne définissent pas l’âge de la coccinelle comme on l’entend bien souvent mais ils donnent une information précieuse sur l’espèce. C’est ainsi que l’on retrouve des coccinelles avec 2, 5, 10, 14 allant même jusqu’à 24 points sur le dos.

L’espèce indigène la plus connue en Europe est la coccinella septempunctata qui a 7 points sur son élytre. Cette espèce est dite sténophage, c’est-à-dire que son régime alimentaire est assez spécialisé et se compose essentiellement de pucerons, le reste étant des cochenilles et des acariens. 

La coccinelle asiatique a été introduite en Europe dans les années 1980 parce qu’elle était plus vorace et donc plus efficace dans les jardins envahis de pucerons. Cependant, cette espèce est maintenant considérée comme invasive car elle élimine les espèces indigènes. La vente de larves de coccinelles de cette espèce est maintenant interdite en Europe où l’on préfère la coccinella septempunctata.

Quels sont les avantages des larves de coccinelles ?

S’il existe des traitements préventifs pour éviter l’invasion de pucerons, l’on détecte souvent la présence d’une colonie seulement lorsque celle-ci devient visible sur les feuilles et les tiges ou même encore lorsque la plante commence à laisser apparaître des signes de dégradation. Il faut alors agir rapidement pour éviter que la plante ne dépérisse.

La coccinelle fait le bonheur des jardiniers qui luttent sans relâche contre la présence des pucerons sur les rosiers ou encore sur les lauriers-roses. Ce coléoptère que l’on appelle aussi « bête à bon dieu » est réputé pour combattre efficacement les parasites qui s’insinuent sur les plantes, elle est particulièrement redoutable contre les pucerons.

Si vous pouvez bien sûr partir en quête de coccinelles en les recueillant dans votre jardin, cette méthode risque de prendre du temps. Vous risquez même de revenir bredouille de votre chasse. Les coccinelles adultes, une fois déposées sur la plante pourraient en outre s’envoler. 

Les larves de coccinelles se présentent sous la forme d’œufs qu’il suffit de déposer sur la plante. Les larves de coccinelles sont très vorace, elle seront capables de décimer une colonie entière de pucerons, les adultes sont moins attirés par ces parasites, car ils trouvent d’autres sources de nourriture. Après avoir dévoré les pucerons, les larves de coccinelles grandiront et iront pondre des œufs sur d’autres végétaux, protégeant ainsi durablement votre jardin.

À quelle période de l’année installer des larves de coccinelles ? 

Les larves de coccinelles est prête à se nourrir de pucerons dès lors qu’elle est relâchée. Lorsque vous avez récupéré votre sachet de larves de coccinelles, déposez-les sans tarder sur le feuillage des plantes infestées. Veillez à choisir le bon moment en évitant les conditions météorologiques difficiles comme un jour de forte chaleur ou de fortes pluies. En attendant une météo plus favorable, vous pouvez stocker les larves de coccinelles au réfrigérateur.

Déposez les larves de coccinelles en soirée lorsqu’il n’y a pas de trop vent. Pour faciliter l’installation des larves de coccinelles, n’hésitez pas à humidifier le feuillage, les coccinelles pourront ainsi s’abreuver généreusement avant de s’attaquer aux pucerons. Ensuite, faites preuve de patience : certaines larves de coccinelles dévoreront les pucerons dès leur arrivée tandis que d’autres auront besoin d’un temps d’adaptation.

Sachez que les larves de coccinelles sont opérationnelles dès le printemps, vous pouvez donc les déposer sur vos plantes du mois de mars au mois d’août. Le reste du temps, les coccinelles hibernent par manque de ressources alimentaires. Si vos plantes sont situées dans une serre, vous pourrez utiliser les larves de coccinelles tout au long de l’année.