Insecticide

Bien que cela puisse surprendre, les insecticides sont autorisés en jardinage et en agriculture biologique. Obligatoirement composés d’ingrédients naturels ou de micro-organismes, ils restent des méthodes efficaces pour éliminer des nuisibles trop présents.

Insecticide - Mon  Vert Jardin

Les insecticides biologiques ou biopesticides

Bien que l’on cherche le plus souvent à les éviter, il existe un certain nombre de produits phytosanitaires bio qui permettent d’agir efficacement dans les jardins comme certains fongicides ou insecticides. Contrairement aux intrants chimiques conventionnels, ces produits sont utilisables en agriculture biologique et sont obligatoirement conçus à partir de produits naturels. Qu’ils soient constitués d’un ou de plusieurs ingrédients, ils sont produits nécessairement à partir d’éléments minérales, végétales ou à partir de bactéries. Ils constituent ainsi un moyen efficace de vous débarrasser de certaines maladies ou nuisibles qui résistent à des méthodes préventives ou à la lutte biologique par exemple.

Les insecticides biologiques sont des produits biodégradables non-chimiques, ils sont donc moins dangereux pour la santé et respectent mieux l’environnement.

Il faut savoir qu’il existe aujourd’hui en France une centaine d’intrants autorisés par la réglementation et qui entrent dans les convention de la commissions européenne sur l’agriculture biologique. Bien qu’autorisés, les insecticides biologiques ont le même objectif que tous les insecticides, ils sont là pour supprimer une menace, c’est-à-dire détruire certains nuisibles présents dans les espaces de culture. Pensez, en cas d'utilisation de ces produits à vous protéger lors de leur application, et de tenir les enfants hors de portée de ces produits, car la toxicité, même naturelle, peut rester nocive.

Les différents types d’insecticides biologiques

Pour qu’un insecticide puisse être associé à l’agriculture du bio, il faut qu’il remplisse certaines conditions concernant sa fabrication. Il doit en effet être élaboré à partir d'ingrédient ou de traitants naturels et non chimiques. Chaque insecticide bio à un rôle particulier, certains ont une portée polyvalente et d’autres sont à composantes uniques.

Voici quelques insecticides ou biopesticides acceptés en jardinage biologique :

  • Le Bacillus thuringiensis ou Bt est une bactérie à pulvériser sur les plantes. Très efficace contre les lépidoptères (papillons et leurs larves) il représente environ 95 % des biopesticides utilisés dans l’agriculture biologique. 
  • Les insecticides à base d’huile de colza peuvent vous aider à vous débarrasser des cochenilles, des pucerons ou des acariens en pulvérisant les mélanges directement sur les plantes, ce qui va avoir pour effet d’asphyxier les nuisibles en quelques jours.
  • Les nématodes sont employés en biopesticide par pulvérisation dans une lotion diluée et vont permettre de vous débarrasser d’un certain nombre de nuisibles comme les larves, les charançons, les chenilles et les gastéropodes.
  • Le savon noir est naturellement redoutable pour vous débarrasser des pucerons, des araignées rouges, des thrips, etc. Avec une solution à pulvériser sur vos plantes, il va agir en bouchant les pores respiratoires des insectes et les tuer par asphyxie.

Il existe de nombreux insecticides naturels ou biopesticides et ils sont généralement davantage utilisés de manière curative que préventive, car leur action est l’élimination des espèces invasives déjà présentes dans les espaces verts. Il est souvent conseillé l’utilisation de produits répulsifs ou préventif avant d’envisager l’utilisation des insecticides, qui peuvent par répercussions fragiliser la biodiversité locale. Mais en cas de nécessité, les insecticides biologiques sont très efficaces et sont plus respectueux de l’environnement et de la santé humaine dans leur usage, que les insecticides chimiques et conventionnels. Mais le débat sur l’usage des insecticides reste cependant ouvert.