Ollas

L’irrigation par jarre est une technique d’irrigation vieille de plus de 2000 ans. Autrement appelées oyas ou ollas, ce sont des vases en céramique ou en argile poreuse qui offrent un arrosage souterrain directement aux racines des végétaux.

  • Minis Ollas à planter

    14,00 €

    Très utiles pour les plantes d’intérieur et les plantes en pots, les minis Ollas à planter sont fabriquées par des artisans-potiers de Lutton. Ces mini-arroseurs autonomes sont écologiques et permettent une diffusion d’eau directement sur les systèmes racinaires des plantes pendant 4 à 7 jours.

    En stock
  • Ollas 1l

    15,00 €
    Indisponible
  • Ollas 2,5l

    25,00 €
    En stock
  • Ollas 5l

    35,00 €
    En stock
  • Ollas 8l

    45,00 €
    En stock
  • Ollas Sabeur à planter

    18,00 €

    Les Ollas (ou oyas) sont des instruments d’irrigation écologiques et économiques en eau et en temps. L’Ollas Sabeur de Lutton est réalisée par des artisans-potiers de Vendée qui développent et conceptualisent des objets à partir de matériaux locaux.

    En stock

Différentes tailles d’ollas existent afin de s'adapter aux exigences de n'importe quels types de plantes, qu’elles soient d’intérieur ou d’extérieur. Les plantes vont absorber l’eau dont elles ont besoin pour s’épanouir directement par leurs racines avec un arrosage 3 fois moins fréquent et sans stress pour les végétaux.

Qu’est-ce qu’une oya ?

Les oyas sont des jarres cuites à faibles températures (en dessous de 1000 °C) afin de garantir une certaine porosité qui est adaptée aux besoins des végétaux.

Cette technique d’irrigation souterraine est très efficace et très économique en temps (diminue la fréquence des arrosages), en besoin d’eau (pas de perte ni d’évaporation), elle favorise également le rendement des végétaux concernés.

À quoi sert une olla ?

L’olla fonctionne comme un diffuseur. Une fois enterrée dans le sol, elle va laisser s’échapper l’eau grâce à la porosité de ses parois. L’eau se propage à travers l’argile au fur et à mesure que les plantes assèchent le sol à proximité.

Pourquoi utiliser des ollas ?

Très économes en eau, les ollas favorisent un arrosage constant et évitent le stress hydrique que subissent les plantes lors des arrosages par aspersion ou par inondation. Cette constance permet de maintenir le substrat du sol humide. Il va rester meuble et particulièrement adapté pour le développement de la microflore, ce qui va également améliorer le développement des plantes.

Une fois implantée, l’oya permet un arrosage durable sur plusieurs jours ou plusieurs semaines (en fonction de la taille et de l’emplacement). Particulièrement pratique pour l’arrosage des plantes pendant les week-ends et les vacances.

Comment fonctionnent les oyas ?

Le pot d’argile est enterré jusqu’à son col. Une fois dans le sol, l’oya va s’adapter aux conditions de son milieu. Plus le sol est sec, plus l’écoulement de l’eau vers les racines des plantes sera important et plus le sol est humide ou saturé en eau, et plus l’écoulement par porosité est réduit.

Les (nombreux) avantages de l’irrigation par jarre ?

  • Permet d’arroser les plantes même en cas d’absence des jardiniers et maintient l’humidité dans le sol même en pleine canicule ;
  • Économe en eau, elle offre jusqu’à 70 % d’économie d’eau par rapport à un arrosage par arrosoir ;
  • La vitesse d’écoulement s’adapte aux besoins progressifs des plantes et convient à tous les types de plantes : ornement, légumes, arbres, etc. ;
  • Arrosage très doux qui ne mouille pas les feuilles (et réduit par la même occasion les risques de développement de certaines maladies liées à l’humidité) ;
  • Très peu de perte d’eau par évaporation, car l’irrigation se fait par le système racinaire des plantes et les oyas sont généralement munies d’un couvercle ;
  • Limite le choc thermique et le stress hydrique des plantes lors de l’arrosage ;
  • Facilite la maîtrise de la consommation d’eau lors de l’arrosage ;
  • Diminue le développement et la germination des herbes folles et des adventices ainsi que le temps passé à désherber. Par effet de conséquence, les oyas extérieures réduisent aussi la présence de certains ravageurs comme les gastéropodes qui recherchent l’humidité pour se déplacer ;
  • Pas de ruissellement de l’eau lors de l’arrosage.

Comment installer des oyas dans mon jardin ?

  • Préparer le sol pour avoir un sol bien aéré à l’endroit où sera placée l’oya ;
  • Travailler la terre pour avoir un espace équivalent à environ 3 fois la largeur de la jarre et 2 fois sa hauteur ;
  • Disposer la jarre au centre du trou et de la terre ameublie ;
    L'enterrer jusqu’au col ;
  • Remplir la jarre et arroser légèrement autour d’elle ;
  • Une fois remplie, l’oya peut mettre jusqu’à 7 jours pour trouver sa zone d’humidité maximale.

Comment entretenir ses ollas ?

Il suffit pour cela de nettoyer délicatement les parois avec de l’eau ou de l’acide hydrochlorique ou avec un peu de vinaigre blanc si le calcaire est trop présent. Pour les plus équipés, il est également possible de faire cuire à nouveau les ollas pour les nettoyer.

Les ollas permettent une économie de 50 à 70 % de volume d’eau par rapport à un arrosage par arrosoir et diminuent les efforts physiques et les contraintes liées à l’arrosage.
Avec peu d’entretien, elles offrent une certaine flexibilité aux jardiniers et malgré leur fragilité, la justesse et la qualité de l’arrosage qui se fait directement au niveau des racines est un véritable confort pour les types de plantes.
Pour en savoir plus, retrouvez notre article complet sur les Ollas en cliquant ici.