Frelon / frelon asiatique

Les frelons (Vespa) sont des insectes sociaux de la famille des hyménoptères (abeilles, guêpes, fourmis, etc.). Il en existe de nombreuses sous-espèces, dont certaines, tel que le frelon asiatique (Vespa velutina) est considéré comme invasif. Parfois nocifs, ces frelons sont de réels agresseurs de la biodiversité locale et peuvent coopérer pour protéger leur territoire, même face aux jardiniers. Voici quelques indications pour préparer vos défenses ...

  • Piège spécial frelons asiatiques

    15,90 €

    Ce piège est particulièrement efficace contre le frelon asiatique.

    Il protège les ruches d'abeilles et les personnes contre les piqûres en capturant les frelons avec un attractif (non fournis, peut être remplacé par de la bière et du miel).

    En stock

Différencier les frelons asiatiques et les frelons européens

Il est commun d’associer la notion de frelon aux simples frelons asiatiques qui est une espèce hostile, prolifique et présente sur le territoire français depuis 2004. Pourtant, il existe plusieurs sous-espèces de frelons dont certaines sont endémiques et participent au maintien de la biodiversité. Il est important de savoir différencier le frelon européen (Vespa crabro) qui ressemble à une grosse guêpe (rayé noir et jaune sur l’abdomen et teinté de roux) et le frelon asiatique (Vespa velutina) plus sombre que son cousin (thorax brun et noir, tête orange et anneau orangé sur l’abdomen). De manière générale, les frelons peuvent causer des dégâts dans les vergers, car ils se nourrissent du nectar des fruits.

Difficile parfois, pour les jardiniers, de distinguer l’insecte familier et le frelon prédateur. Pourtant l’impact sur la biodiversité est différent, notamment pour des insectes sensibles tels que les abeilles. Les frelons asiatiques sont connus pour être redoutables. Pour nourrir leurs larves, ils chassent d’autres insectes qui sont souvent mal préparés face à ce nouveau prédateur. C’est le cas des abeilles ou des guêpes. Quelques frelons asiatiques peuvent décimer une ruche entière en seulement quelques semaines, devenant un véritable problème écologique pour des espèces pollinisatrices endémiques. Contrairement aux guêpes ou aux frelons européens, les frelons asiatiques ont tendance à nidifier à la lumière directe, le plus souvent à plusieurs mètres de hauteur, entre les branches des arbres, ce qui les rend visibles. Mais restez prudent, le frelon est un insecte territorial qui peut-être dangereux.

Le frelon asiatique (Vespa velutina)

Présent depuis une quinzaine d’années en France, ce frelon est devenu rapidement une préoccupation majeure. Malgré le fait que les nids soient condamnés chaque hiver et que la durée de vie des reines fondatrices et des ouvrières ne dure qu’un an, la domination des frelons asiatiques continue de se propager en Europe. Les frelons asiatiques ne sont pas plus menaçants que les autres hyménoptères, mais s’ils se sentent agressés ou si un intrus approche de leur nid ( à moins de 3 mètres) alors les frelons s’organisent, se coordonnent pour se défendre de manière commune.

Le venin du frelon asiatique n’est pas plus dangereux que celui de son cousin européen ou qu’une abeille domestique, il peut-être cependant cardiotoxique ou neurotoxique pour ceux qui en sont allergiques et donc, avoir des conséquences risquées pour la santé.

Quelles sont les solutions pour limiter la présence des frelons asiatiques dans vos espaces verts ?

  • Les pièges : vous pouvez attraper les frelons (européens et asiatiques) en les attirants dans des pièges. Plutôt efficaces, ils empêcheront quelques ouvrières aventurières de nuire, mais ne vous protègeront pas contre le développement des nids.
  • Détection et destruction des nids : une fois un nid de frelons détecté, faites appelle à des professionnels (ou aux pompiers) pour le détruire. N'essayez pas de le faire vous-même, car malgré des protections d’apiculteur, vous pourriez vous faire piquer.
  • Lutte biologique : certaines espèces, notamment les poules sont de parfaits prédateurs, car elles attrapent les frelons asiatiques qui réalisent des vols stationnaires.

Il est relativement difficile de lutter contre les frelons asiatiques, car ce sont de nouveaux prédateurs qui peuvent protéger un territoire. La meilleure solution est la détection des nids dans un premier temps, puis leur destruction par des professionnels. Ne prenez pas de risques, garder vos distances.