Chien et chat

Bien sûr, nos amis les bêtes ont besoin de nature pour se dégourdir les pattes et se défouler, mais parfois, on aimerait que ce soit loin de nos espaces de plantation où nos plantes sont fraîchement ensemencées. Que ce soit des chiens ou des chats, voici quelques produits répulsifs et quelques conseils pour les tenir à distance de vos jardins sans nuire à leur santé.

  • Répulsif chiens et chats

    9,90 €

    Facile d’emploi, protège efficacement vos murs, pas de porte, jardinières, poubelles, conteneurs. Pulvérisateur 500ml. Repousse les chiens et les chats des trottoirs et des terrasses autour de la maison, agit par action olfactive sans risque pour les animaux. Traite 25 m2.

    En stock
  • Répulsif chiens/chats Granulés

    10,80 €

    Repousse les chiens et les chats pour protéger efficacement vos pelouses, aires de jeux, jardins, plantations... Boite de 400g, traite 40m2

    En stock

Les chats et les chiens dans les jardins

Que ce soit ses propres animaux ou ceux des autres, il y a de fortes chances pour que vos espaces verts deviennent de véritables lieux de vie. Mammifères, oiseaux, insectes, reptiles, votre jardin est un havre de biodiversité.

Concernant les chiens et les chats, ils ne sont pas réellement des animaux nuisibles à proprement parler, mais involontairement, leurs habitudes et leurs réflexes peuvent faire de gros dégâts dans vos jardins :

  • Les chiens : Ils aiment creuser pour enterrer la nourriture, pour chercher un peu de fraîcheur pour se reposer, ou même simplement pour le plaisir. Les trous, c’est leur truc. De plus, ils peuvent écraser ou aplatir vos plantes sans même s’en rendre compte. Leur taille et leur joyeuseté les rendent inconsciemment dangereux pour vos pauvres végétaux.
  • Les chats : Malgré leur agilité et leur délicatesse de déplacement, ils ont un besoin naturel de faire leurs griffes, de marquer leur territoire et de le défendre. Pour faire leurs besoins, ils aiment une terre meuble, facile à gratter, exactement celle que vous venez de préparer pour y mettre vos jeunes plants fragiles. De plus, ils sont de réels prédateurs pour des animaux qui peuvent être eux-mêmes des auxiliaires de jardins (oiseaux, hérissons, etc.).

Évidemment, en plus des trous et des traces de griffures sur les arbres, ces charmants mammifères domestiques déposent aussi leur besoin dans les lieux qui leur semblent propices, créant ainsi quelques petites surprises pour les jardiniers. Une sorte de chasse au trésor pas toujours agréable et souvent odorante.

Répulsifs naturels pour chiens et chats

Pour limiter leur présence dans des espaces définis par les jardiniers, il existe aujourd’hui des pratiques respectueuses de l’environnement et des animaux. Elles sont souvent répulsives et dissuasives.

La première idée est de protéger physiquement les zones sensibles comme les potagers avec des barrières ou des grillages afin d’éviter les dégâts trop directs surtout si vous possédez vous-même des animaux.

Dans la liste des répulsifs à appliquer, il existe plusieurs formes et méthodes d’utilisation :

  • Les répulsifs en granulés qui sont à disperser sur les espaces fragiles. Sans risque pour les animaux, ils fonctionnent par effet olfactif et découragent les chiens et les chats.
  • Les répulsifs en spray sont utiles pour limiter l'accès des petites zones. Ils exploitent le système olfactif sensible des animaux en incommodant leur sens pour les tenir à distance. Particulièrement pratique pour les trottoirs, les portails, les terrasses, les plantes en pots, etc.
  • Les répulsifs naturels faits maison. Ils sont basés sur les odeurs dérangeantes pour les animaux (huiles essentielles, ails, marre de café, etc.), bon nombre de méthodes existent avec une efficacité plus ou moins reconnue. La liste des possibilités est impressionnante et l’imaginaire collectif débordante.

Même si les jardins sont des espaces vivants, il faut pouvoir les protéger. Les chiens et les chats sont des membres à part entière, mais ne les laissez pas ruiner vos potagers et creuser dans vos plates-bandes. Votre jardin est fragile, préservez-le.