Cochenille

Les cochenilles sont des petits hémiptères qui parasitent certains végétaux. En suçant la sève pour se nourrir, elles sécrètent une sorte de miellat qui, en coulant sur la tige, va limiter les effets de la photosynthèse et porter atteinte à la plante. Voici quelques solutions biologiques pour atténuer leur présence et aider les végétaux, d'intérieur comme d'extérieur, à mieux résister à l'envahisseur.

Cochenille
  • Coccinelle cryptolaemus contre la cochenille

    27,90 €

    Cette coccinelle est particulièrement adaptée pour la lutte contre la cochenille farineuse. 25 Adultes.

    En stock
  • Insecticide insectes fruits et légumes - prêt-à-l'emploi

    15,00 €

    Solabiol vous propose un biopesticide à base d’huile de colza prêt à l’emploi pour un traitement préventif et curatif pour vos fruits et légumes. Le produit est autorisé en Agriculture Biologique et permet une lutte acaricide et insecticide par asphyxie rapide et précise sans manipulation préalable avec le mélange. Efficace et facile à utiliser.

    Indisponible
  • Phéromone contre la cochenille

    9,08 €

    Phéromone contre la cochenille farineuse,  permet la détection et le controle de la population
    Sa durée d'action est de 4 à 6 semaines. Les phéromone s'utilisent avec un piège adapté dit Delta / Tunnel / Universel. Une solution de traitement 100% naturelle.

    En stock
  • Piège à phéromones universel (arbres et arbustes)

    7,40 €

    Piège à phéromones (phéromones vendus séparément) pour la détection des ravageurs. Il peut être utilisé pour capturer tous les nuisibles attirés par des phéromones. Préférez les pièges spécifiques quand ils sont proposés, car spécialement étudiés pour le ravageur cible et donc plus efficaces. 2 fonds collant compris.

    En stock
  • Savon noir d'origine végétale

    9,60 €

    Permet de nettoyer les feuilles des plantes souillées par les pucerons et les cochenilles (rosiers, pivoines, altéas, etc). De fabrication française, le savons noir Naturendi peut être utilisé en agriculture biologique. Acides gras 100% d’origine végétale (potassium olivate 14%, potassium cocoate 6%, matières actives totales 20%). Flacon de 1 litre.

    En stock
  • Savon noir en pulvérisateur

    8,60 €

    Permet de nettoyer les feuilles des plantes souillées par les pucerons et les cochenilles (rosiers, pivoines, altéas, etc). De fabrication française, le savons noir Naturendie peut être utilisé en agriculture biologique. Acides gras 100% d’origine végétale (potassium olivate 14%, potassium cocoate 6%, matières actives totales 20%). Pulvérisateur de 750 ml.

    En stock

Qu'est-ce que les cochenilles (Coccoidea) ?

Les cochenilles sont des insectes du sous-ordre des Sternorrhynchas et sont présentes partout sur le globe. Il est référencé pas loin de 8500 espèces différentes, dont environ 200, sur le sol français. Toutes les espèces ne sont pas considérées comme des nuisibles. Seuls quelques types de cochenilles provoqueraient de réels dégâts culturaux sur notre territoire ( approximativement une quinzaine). Fixés généralement sur les tiges, ces minuscules insectes sont parfois appelés les “poux des plantes”, car elles se nourrissent en absorbant la sève grâce à un système de rostre piqueur. Seules les cochenilles mâles et les larves peuvent réellement se mouvoir. Les femelles sont, la plupart du temps, aptères et passent leur vie accrochées à la plante pour pondre entre 300 à 500 œufs et donner naissance à des petites larves dans des poches cotonneuses. Avec un cycle de reproduction rapide, l’espèce est très invasive et peut se multiplier à grande vitesse dès qu'un végétal est touché.

Ce sont les arbres fruitiers, les plantes grasses, les cactus et les plantes poussant sous abris qui sont les plus touchés par l’invasion des cochenilles. Leur présence est remarquable par de petits amas farineux, cireux ou cotonneux que l’on retrouve fixés sur les parties essentielles des plantes lorsqu’elles sont infestées.

Généralement, on peut les classer les cochenilles en 2 grands groupes : 

  • les cochenilles farineuses. Elles sont englobées d’un amas blanc qui leur donne un aspect cotonneux.
  • Les cochenilles à carapaces, à coques ou à bouclier. Elles sont recouvertes d’un mince bouclier cireux ou ont un corps dur imprégné de laque ou de cire.

Méthodes biologiques pour lutter contre les cochenilles

Bien que les cochenilles détruisent rarement les plantes sur lesquelles elles se trouvent, elles peuvent tout de même leur faire d’importants dégâts. Pour éviter leur propagation et lutter efficacement contre ces minuscules insectes, il existe des solutions adaptées pour des traitements respectant l'environnement et homologuées pour l’agriculture biologique.

En voici quelques produits :

  • Les coccinelles Cryptolaemus : Prédatrices naturelles des cochenilles farineuses, ces auxiliaires de jardins participent à la lutte biologique et vont débarrasser instinctivement des cochenilles parasites.
  • Les chrysopes :  Très polyvalents, ces insectes auxiliaires vont s’attaquer aux cochenilles, mais aussi à de nombreux autres nuisibles tels que les pucerons, les psylles ou les araignées rouges.
  • Les pièges à phéromones : En attirant les cochenilles mâles dans un piège grâce à l’odeur sexuelle des femelles. Les pièges permettent de limiter de nouveaux cycles de reproduction la prolifération.
  • Le savon noir : Utilisé pour nettoyer le feuillage des plantes, ce produit 100 % naturel a des propriétés insecticides et antiseptiques. Il va asphyxier les parasites en bouchant les pores respiratoires des cochenilles et les anéantir.
  • Les biopesticides : Insecticides employés en agriculture biologique qui permettent de détruire et supprimer la présence d’insectes sur des plantes.

Les cochenilles sont des parasites très répandus. Malgré leur capacité à se reproduire et se développer, ces minuscules insectes ne sont pas invulnérables et de nombreuses solutions existent pour vous en débarrasser. Ne laissez pas ces nuisibles devenir trop visibles. Agissez dès que possible !