Araignée

Présents partout, ces petits arthropodes font débat ! Beaucoup de personnes ont peur des araignées et pourtant leur réputation n’est pas juste, car loin d’être nuisibles, elles sont plutôt utiles pour les jardins et sont de parfaites auxiliaires dans la lutte biologique. Mais pour les arachnophobes, voici quelques méthodes pour éviter de les approcher de trop près.

Araignée
    • -10%
    -10%

    Appareil à ultrasons anti-souris 140 m²

    26,96 € 29,95 €

    Permet de protéger votre habitation en éloignant les souris et insectes rampants par l’émission d’ultrasons inoffensifs pour les animaux domestiques et les humains. Fréquence 50 Hz / 240 V. Fonctionne sur secteur à l’aide d’un adaptateur (fournis)

    Indisponible
  • Acarien contre l'araignée rouge
    • -10%
    -10%

    L'acarien phytoseiulus contre l'araignée rouge

    28,59 € 31,77 €

    L'acarien phytoseiulus, contre l'araignée rouge, utilisés à l'intérieur comme à l'extérieur et particulièrement en serre. Les acariens sont des organismes vivants, une solution de lutte 100% naturelle, qui dévorent les œufs, les larves et les adultes.

    Vendu en Pack prépayé : vous recevrez une boite contenant un livret explicatif et un code pour choisir la date de livraison des insectes

    Indisponible
    • -10%
    -10%

    Repousseur a ultrasons 280 m² (rats / souris / rampants)

    35,91 € 39,90 €

    Permet de protéger votre habitation en éloignant les rats, souris et insectes rampants par l’émission d’ultrasons inoffensifs pour les animaux domestiques et les humains. Fréquence 50 Hz / 240 V. Fonctionne sur secteur à l’aide d’un adaptateur. Adaptateur fourni.

    Indisponible

Les araignées au jardin

Parmi la grande classe des arachnides en France, on dénombre pas loin de 1500 espèces. Petits prédateurs invertébrés, les araignées ne font pas partie de la famille des insectes, car elles n’ont ni antennes, ni ailes, ni mandibules pour mastiquer. Elles sont plutôt des cousines des scorpions et des acariens et disposent généralement de 6 à 8 yeux et de 8 pattes pour se déplacer.

Carnassières, elles sont des prédateurs extérieurs très utiles au jardin, car elles permettent naturellement un contrôle sur la population des insectes, dont beaucoup de nuisibles (noctuelles, piérides, syrphes, mouches, etc.). Douées de techniques de chasse parfois impressionnantes, les araignées sont redoutables et c’est un signe de vitalité que de découvrir leur présence sur des espaces tels que les jardins.

L’idée logique et cohérente pour le respect de la biodiversité et de l’équilibre de ces zones serait de ne pas trop les déranger, voire de favoriser leur présence dans les jardins. Elles n’ont aucun impact négatif sur les plantes et les protègent indirectement en se nourrissant de certains de leurs agresseurs.

Lutter contre les araignées dans les jardins

Bien que inoffensives en France, la réputation des araignées, même dans les espaces extérieurs n’est pas très reluisante. Beaucoup de personnes ont la phobie de ces créatures et elles sont généralement très peu appréciées !

Pour les arachnophobes, il existe quelques méthodes non létales pour repousser les araignées comme des outils ultrasons qui permettent de tenir à l’écart avec quelques prédateurs (rats, insectes, chauve-souris, etc.).

Souvent associés à tort à la famille des araignées, les “araignées rouges” qui sont, quant à elle, de véritables nuisibles pour les plantes sont de la famille des acariens. Des méthodes existent pour les éliminer, même dans des espaces biologiques. Pour cela, on utilise un autre acarien (le phytoseiulus) qui va lutter contre les araignées rouges et limiter leur présence dans vos jardins.

Mais pour les “vraies” araignées, il n’y a aucune crainte à avoir pour vos plantes, ni même pour la santé humaine (très peu d’araignées dangereuses en France métropolitaine). Si vous voulez tout de même diminuer leur présence dans vos espaces intérieurs ou extérieurs, vous pouvez suivre ces quelques conseils éthiques et responsables :

  • Enlevez toutes les feuilles et branches tombées pour limiter les refuges pour les araignées
  • Tondez régulièrement vos pelouses
  • Retirez les toiles d’araignées pour éviter qu’elles s’installent trop facilement et déranger leur sédentarisation
  • Diluez du vinaigre blanc dans de l’eau et vaporisez les surfaces que vous voulez protéger
  • Utilisez des plantes comme la menthe, la lavande, des feuilles de tomates ou de châtaigner qui repoussent les araignées de manières naturelles
  • Optez pour des appareils ultrasons pour les tenir à distance
  • Favoriser la présence de leurs prédateurs naturels dans vos espaces (insectes, oiseaux, reptiles, etc.)

Malgré la peur et la répugnance que les araignées peuvent provoquer, nous vous conseillons dans un premier temps de leur donner une chance de vous aider en tant qu’auxiliaires de jardin. Mais si cela semble trop difficile, vous pouvez limiter leur présence de manières respectueuses sans les tuer. Rappelez-vous que les araignées françaises sont loin d’être dangereuses et font partie de l’écosystème de votre jardin. Effrayantes certes, mais utiles.