Articles

magazine
  • Que faire au jardin en Juin ?

    Quels travaux, que planter, comment protéger ? Tout ce qu'il faut faire au jardin en juin.

  • Que faire au jardin en Juin ?

    Quels travaux, que planter, comment protéger ? Tout ce qu'il faut faire au jardin en juin.

  • Que faire au jardin en aout ?

    Le mois d’août est synonyme de grosses chaleurs et de sécheresse. Durant ce mois difficile, les plantes souffrent du manque d’eau et de la canicule. Avec de tels dangers, vous devez redoubler de soin pour votre jardin d’autant plus que votre potager déborde de légumes presque mûrs. Pour remédier au problème, vous devrez arroser sans relâche. N’oubliez pas vos différentes plantations, vos boutures, le paillage de votre potager ainsi que le suivi de votre pelouse, vos terrasses et vos balcons. Au mois d’août, il y a du travail au jardin !

  • Irrigation et goutte-à-goutte

    À l’approche des beaux jours et avec des températures très élevées, voir même caniculaire, il est très important de prendre soin de vos plantes et de votre potager si vous ne souhaitez pas les voir dessécher. En effet, il faut savoir que les plantes, légumes et fruits sont très sensibles aux changements de températures, c'est pour cela que durant les périodes de fortes chaleurs, il faut savoir les chouchouter. 

    Arroser vos plantes de la bonne manière est ce qui va permettre de différencier une belle plante, d’une plante sans vie, sèche et tombante, tout comme les fruits et les légumes. 

    Ainsi, il y a quelques règles à respecter si vous voulez prendre soin de votre potager et de vos plantes en général.

  • Les semences de juillet

    Le mois de juillet arrive et vous souhaitez vous relaxer tranquillement dans votre jardin mais également profiter de cette période qui vous offre plus de temps libre pour faire des semences. Vous avez un potager et vous souhaitez l'agrémenter de nouvelles variétés de légumes cet été. Vous souhaitez également embellir votre jardin de nouvelles fleurs? Pour tout cela, nous vous donnons ici quelques conseils pour savoir que semer en juillet et comment bien réussir vos semences. En cette période estivale, vous allez en effet pouvoir semer divers légumes comme les haricots verts, les carottes ou encore les radis, des salades, des herbes aromatiques et même certaines fleurs. Alors, tous à vos semences.

  • Que faire en juillet au jardin ?

    Quand on pense au mois de juillet, on pense automatiquement aux belles journées d’été, aux vacances et à la chaleur. Juillet est en effet le mois où l’on a envie de profiter de son jardin pour y passer de belles journées ou soirées à se prélasser, lire tranquillement à l’ombre, inviter des amis pour un barbecue ou bien encore profiter de sa piscine. Mais malgré toutes ses activités oisives, il ne faut pas oublier qu’il y a des choses à faire pour entretenir votre jardin si vous voulez conserver des magnifiques fleurs ou bien dégustez des fruits et des légumes frais de votre verger ou potager. Entre les récoltes qui arrivent et la chaleur qui s’installe et demande plus d’attention pour vos plantations, voici tous les conseils et toutes les tâches indispensables à réaliser pour bien vous occuper de votre jardin en juillet.

  • Arrosage du jardin

    Il semble que la meilleure occasion pour mouiller le jardin soit le matin très tôt. En effet, l’arrosage à l’aurore a tendance à améliorer la période de pousse des légumes. Car ils sont plus sensibles, à laisser le liquide s’infiltrer dans le sol avant que le soleil ne sorte et qu’il soit trop présent. Lorsque les plantes ont bien bu, elles endurent plus facilement les fortes chaleurs. Si vous humidifiez votre jardin trop tard dans la matinée, cela risque de bruler les plantations. Puisque l’eau, restant en contact avec l’astre brulant peut endommager les racines, les feuilles et donc nuire aux plantations. Vous devez vraiment arroser le jardinet avant 9 h pour que la nappe puisse bien s’infiltrer dans le sol et qu’il n’y est plus du tout d’humidité sur les plants.

  • Les semences de juin

    Le mois de juin est actif pour le jardinier. Semis, repiquages et récoltes, autant de choses à s'occuper pour avoir de belles fleurs et de bon légumes. Les rayons du soleil s'intensifient et la chaleur augmente. C'est une agréable nouvelle, mais elle annonce l'intensification des arrosages. Les plantes en pleine croissance, ont besoin de beaucoup d'eau et d'entretien :

  • Maladies et ravageurs en juin

    Selon le dicton, « Beau temps en juin, abondance de grain ». Le printemps est bien installé et vos premières fleurs et plantes ont déjà bien commencé leur croissance et c’est justement le moment de surveiller que tout se passe pour le mieux. Les premiers rayons du soleil commencent à réchauffer le sol et nombreux sont les parasites et maladies qui vont vouloir être de la partie en s’invitant dans le jardin, le potager ou le verger. Le mois de juin est la période durant laquelle il faut être particulièrement attentif aux premiers signes de maladies susceptibles d’attaquer vos plants. Nous vous conseillons d’anticiper le traitement de vos plantes dès la manifestation d’une maladie afin que cette dernière ne se propage pas et n’envahisse pas vos plants sains. Dans votre potager, pensez à privilégier la rotation des cultures pour éviter la propagation des maladies ainsi que l’épuisement des éléments nutritifs du sol. La prévention et le traitement seront indispensables si vous souhaitez garder des plants en bonne santé, il est donc important de reconnaître les maladies susceptibles de les attaquer.

  • Que faire en mai au jardin ?

    « En mai, fais ce qu'il te plaît ! », telle est l'injonction joyeuse du proverbe bien connu de tous : une fois les Saints de glace passés, vous pouvez presque tout envisager dans votre jardin au mois de mai ! Cet adage résume à merveille tout l'embarras du choix qui vous habite à l'orée de l'été en ce mois de mai : tâches variées et diverses vous attendent pour préparer la saison estivale en toute quiétude. Toutes les cultures ou presque sont possible : mai est bien le mois royal de l'année pour votre jardin. Pensez à vos plantations, vos tailles et traitements raisonnés, ainsi qu'à votre potager et l'entretien de vos gazons, balcons et terrasses.

  • Le Charançon Rouge du Palmier : un fléau

    Le charançon rouge est un insecte originaire d’Indonésie. Il s’est déplacé vers l’ouest et infeste le littoral méditerranéen depuis 2006. Il vit et se nourrit des palmiers. L’importation de ces arbres en France a permis sa prolifération et obligé l’État a publié un arrêté avec obligation de déclaration et de lutte contre ce nuisible. Toutefois, sa présence est très difficile à diagnostiquer sauf à l’état de cocon lorsqu’il entame sa transformation en coléoptère. Faisons donc la connaissance de ce Rhynchophorus ferrugineux et voyons comment nous pouvons lutter contre ce fléau qui tue un arbre en deux à cinq ans.

  • Phéromone contre la pyrale du buis

    Le buis fait partie des plantes très répandues dans nos jardins. Il se taille bien, on peut le sculpter pour lui donner des formes originales. Il se plante facilement et partout, pousse lentement, l’idéal pour un arbuste, et ne posait jusqu’alors aucun problème spécifique.

  • Phéromone contre la chenille processionnaire du pin

    Pour réduire la population des chenilles processionnaires du pin tout en souhaitant appliquer des méthodes respectueuses vis-à-vis de l'environnement, des écopièges tels que la phéromone sont des solutions à envisager. Ces pièges peuvent vous permettre une diffusion constante de cette solution durant toute la saison estivale.

  • Lutte biologique avec les phéromones

    La lutte antiparasitaire existe depuis aussi longtemps que l’agriculture et toute forme de culture est pratiquée sur terre.

    Afin d’éradiquer les parasites de nos jardins, nos pelouses, nos cultures, nous avons oublié des techniques ancestrales au profit de produits chimiques et pesticides à l’effet radical et relativement simples à utiliser.

    Cependant, il ne faut pas perdre de vue que ce qui est nuisibles à certains insectes ou plantes parasites, peut l’être aussi pour nos enfants, nos animaux et nous-mêmes.

  • Les différents types de piègeage par phéromones

    Qui d’entre nous n’a pas été déçu ou interloqué de trouver un ver dans son fruit, ou des carottes aux feuilles croquées ?
    Parce que le plaisir de profiter de ses récoltes ou de la vue de son jardin passe aussi par le bien-être de ses plantes, nous allons vous parler d’une technique naturelle et parfaite pour éradiquer tous ces petits désagréments.
    Si par le passé vous avez observé ces signes : Les pièges à phéromones.

  • Que faire en mars au jardin

    Non, il n'y a pas que le mois de mai qui soit joli! Le mois de mars a aussi énormément de charme, car il marque la sortie de la rudesse hivernale, synonyme de froid intense, et de gel, autant de péripéties atmosphériques que la bonne terre n'aime pas endurer. Enfin elle va pouvoir commencer à respirer à nouveau et elle va offrir aux plantations qu'elle va accueillir un formidable terrain d'épanouissement fertile. Faites cependant attention car mars est aussi synonyme de giboulées qui peuvent provoquer de forts épisodes de pluie, de grésil et même de grêle. On entame juste une phase de préparation progressive de notre jardin. Le printemps pointe son nez, mais il n'est pas encore arrivé.

  • Les mini-serre de culture : jardinez facile et plus tôt !

    Les beaux jours arrivent et les premières fleurs pointent le bout de leur nez. Pour autant, pas question de mettre en terre les légumes les plus fragiles. Un coup de gel leur serait fatal ! Pour avoir des tomates, il faut souvent attendre le mois d’août. Mais si vous êtes pressé et que vous vous demandez comment avoir des légumes plus tôt ou plus tard dans la saison, des solutions existent : la mini-serre de culture. Elle est également très efficace pour réussir les semis les plus contraignants. Zoom sur les mini-serres de germination et les tunnels de forçage : guide d’achat, utilisation. Découvrez tous les avantages de ces produits innovants dont vous ne pourrez plus vous passer.

  • Les semences au potager

    Le printemps arrive. Et si cette année vous essayiez de préparer vous-même vos semis ? Semer les graines et entretenir les jeunes plants nécessitent de connaître quelques techniques et de s'équiper d'accessoires simples et bon marché. Tout jardinier passionné peut vous raconter les plaisirs de semer des graines et de les entretenir. En plus de cela, vos plants seront plus résistants que ceux achetés dans le commerce et votre production de légumes sera plus rentable. Mon Vert Jardin vous propose ce guide complet pour préparer des semis au printemps.

  • Que faire au jardin en Février

    Avec le froid, le gel et la neige, pas toujours facile de savoir quoi faire au jardin en février. Dans la continuité du mois de janvier, vous pourrez continuer à préparer votre jardin afin d'optimiser l'année à venir. Le mot d'ordre : organisation ! Le printemps approche, les jours se rallongent, et la nature commence à se réveiller. L'activité au jardin va donc pouvoir reprendre en douceur.

    Découvrons ensemble une liste de 9 idées de travaux à faire au jardin en février.

  • Chenilles processionniare du pin

    Véritable ravageuse des pins, elle est aussi connue pour les réactions allergiques qu'elle provoque chez les hommes et les animaux. On la retrouve principalement au sud, bien qu'elle ait tendance à s'aventurer de plus en plus au nord, profitant des changements climatiques lui apportant de meilleures conditions de survie. Il existe différents moyens de lutter contre ce fléau tout au long de l'année en fonction de son stade de développement.

Articles précédents »