Phéromone contre la chenille processionnaire du pin

  • 0

Pour réduire la population des chenilles processionnaires du pin tout en souhaitant appliquer des méthodes respectueuses vis-à-vis de l'environnement, des écopièges tels que la phéromone sont des solutions à envisager. Ces pièges peuvent vous permettre une diffusion constante de cette solution durant toute la saison estivale.

Les pièges à phéromones : une solution à envisager pour lutter contre la chenille processionnaire du pin :

Dans votre habitat, les chenilles processionnaires peuvent être de véritables ravageurs forestier devenant grande nuisance. Ainsi, pour éviter que ces espèces prolifèrent, il serait plus préférable d'agir en conséquence en utilisant des pièges à phéromones.

L'intérêt d'utiliser un piège à phéromone contre la chenille processionnaire du pin est de monitorer votre habitat et ainsi de savoir si vos arbres vont être envahis et attaqués prochainement par ces nuisibles. En effet, en capturant ces papillons, vous serez ainsi prévenus instantanément que des femelles sont présentes dans les environs et pourront se reproduire et faire leur ponte dans vos conifères si vous n'agissez pas.

Ce piège pourra également vous informer du degré de l'infestation des chenilles processionnaire du pin, car plus votre piège captura un nombre conséquent de paillons, plus l'infestation risque d'être relativement conséquente. Car en effet, s'il y a autant de mâles capturés, cela peut très bien signifier que le nombre de femelles en libertés dans votre habitat peut l'être tout autant si vous n'agissez pas en conséquence. Il est également à noter que les papillons femelles de l'espèce des Thaumatopea Pityocampa peuvent couvrir une partie conséquente des effluves de votre piège grâce à leur odeur à grande attirance sexuelle pour les mâles et ainsi favoriser la reproduction des chenille processionnaire du pin.

Nous appelons ce phénomène, le monitoring (évaluer son taux d'infestation grâce au nombre de papillons capturés dans votre piège à phéromone). Attention toutefois car il faut tout de même établir une mise en garde vis-à-vis de l'utilisation de cette solution : le piège à phéromone permet de réduire la prolifération des chenilles processionnaire du pin à près de 40% mais ne permet en aucun cas de l'éradiquer complètement de votre habitat. Car en effet, cette solution n'est tout de même pas miraculeuse, mais permet toutefois de réduire la population générale des chenilles processionnaire du pin sur la durée générale, car ce piège vient s'ajouter également aux autres méthodes disponibles sur le marché, chacun ayant ses méthodes et ses modes d'utilisation suivant le cycle de l'insecte en question et de la saison où la solution est pratiquée.

C'est donc en combinant soigneusement ces différentes méthodes et solutions pour lutter contre la chenille processionnaire du pin que vous arriverez à obtenir des résultats nets et relativement efficace pour les réduire et les maîtriser tout en respectant l'environnement.

Le phéromone, une solution relativement écologique :

Comme indiqué plus précédemment, le piège à phéromone peut s'avérer être une solution plus efficace et éco-responsable pour réguler et diminuer la progression des chenilles processionnaire du pin dans son habitat, notamment face à l'utilisation et la pulvérisation de biocides, ce qui en fait une solution alternative plus respectueux pour notre santé et notamment et surtout pour la préservation de notre environnement et le développement durable mais aussi pour éviter que des espèces tels que les engoulevents et les chauves-souris ne meurent à cause de l'utilisation de ces biocides.

Le papillon : l'évolution de la chenille processionnaire du pin en adulte :

Le papillon est le stade adulte de la chenille processionnaire ne vivent que quelques heures durant le temps nécessaire à leur reproduction et leur ponte. C'est à ce moment précis qu'il vous est nécessaire d'intervenir pour réduire leur population. En effet, car le piège à phéromones agit comme une confusion sexuelle pour la chenille processionnaire du pin causé par la diffusion de phéromones synthétique bien spécifique pour les chenilles de l'espèce des Thaumatopea Pityocampa. Ces phéromones sont installées directement sous le couvercle du piège et diffusent ainsi les effluves perturbant le vol nuptial de ceux-ci attirant ainsi le papillon mâle qui mourra dans le sac une fois qu'il rentrera dans le piège et volera jusqu'à épuisement total.

En général, ces papillons font leur apparition en été entre juin et août, mais toutefois, des changements causés par le climat général de l'année entre autres peuvent très bien intervenir. C'était notamment le cas en octobre 2013 dans le sud de la France où des captures ont étés intervenus. L'évolution de la chenille processionnaire du pin en paillon s'effectue en quelques heures seulement selon ces étapes : tout d'abord, les mâles et femelles se retirent de leur cocon de chrysalide et remontent ainsi à la surface. Puis, la femelle se met à diffuser ses hormones sexuelles afin d'en attirer les mâles avant que le mâle ne décède (en effet, une fois l'accouplement terminé, le mâle meurt aussitôt). Suite à cela, la femelle choisit alors son essence qui lui convient telles que le pin noir d'Autriche avant d'y déposer ses œufs (entre 150 et 300 œufs) avant d'y déposer ses écailles retirées directement à l'extrémité de son abdomen de manière totalement symétrique en formant un manchon cylindrique allant de 4 à 5 cm de long.

Les meilleurs pièges à phéromones pour lutter contre la chenille processionnaire du pin :

Parmi les meilleurs pièges à phéromones du marché pour lutter contre la chenille processionnaire du pin, vous pourrez retrouver le Trampa G, reconnus comme étant l'un des meilleurs ayant effectués les tests I.N.R.A et ayant un prix relativement très attractif. Il assura un fonctionnement et une qualité constante de 120 jours (correspondant à la durée nécessaire à la période estivale). Toutefois, il serait tout de même plus préférable pour l'utilisateur habitant en territoire atlantique de remplacer ce modèle de phéromone en début août, car les périodes de vol des papillons peuvent être relativement plus longues en ces territoires, notamment ces dernières années.

À quelle période faut-il l'installer votre système de phéromone ?

Il serait plus préférable d'installer votre piège à phéromone dès la fin mai ou le mois de juin pour lutter contre la chenille processionnaire du pin afin de pouvoir mieux couvrir les différentes espèces de papillons qui seront dans les environs de votre habitat durant tout l'été. L'installer durant cette période correspond également aux vols nuptiaux des papillons, c'est pourquoi il est plus que recommandé d'installer votre système durant cette période même si vous avez jusqu'au mois de septembre. Il est également à noter que cette période n'est donnée qu'à titre général et que des changements peuvent intervenir suivant les années.

Comment installer votre système de phéromone ?

Pour installer votre système de phéromone pour lutter contre la chenille processionnaire du pin, il est à savoir tout d'abord que le type d'installation diffère selon votre type d'arbre ou d'installation de votre habitat. Par exemple, si vous souhaitez installer votre système sur des arbres isolés, il est préférable d'installer 1 à 2 pièges afin de diffuser de manière convenable l'atmosphère de votre habitat en phéromones pour les chenilles. Pour les arbres d'alignement, il est recommandé d'installer 1 piège de phéromone tous les 25 mètres et enfin pour les bosquets, installer 5 pièges par hectare ou 4 pièges disposés aux 4 points cardinaux s'avère nécessaire. Il est également à noter qu'il faut installer votre piège à phéromone pour lutter contre la chenille processionnaire du pin le plus haut possible dans votre arbre.

Comment utiliser votre système de phéromone ?

Pour utiliser convenablement votre système de phéromones pour lutter contre la chenille processionnaire du pin, il convient de respecter ces instructions pour l'utiliser pleinement :

Tout d'abord, veuillez ouvrir le bouchon de votre chambre à phéromone, après cela, veuillez ouvrir le sachet de particules de phéromones ainsi que le bouchon de la capsule avant de l'accrocher dans le panier via le fil de fer mis à disposition. Refermez ensuite le bouchon de la chambre à phéromone avant de lester le sac collecteur en utilisant de la terre ou encore du sable. Installez ensuite pour piège le plus haut possible dans l'arbre comme dit précédemment de manière à ce que la distance soit relativement suffisante pour les autres branches environnantes afin que les papillons puissent voler convenablement et entrer dans votre piège à phéromone.

Après cela, libre à vous d'effectuer vos relevés et captures de manière quotidienne (toutes les semaines ou toutes les deux semaines sont à conseiller).

Attention toutefois, il convient de respecter ces quelques consignes de sécurité pour utiliser pleinement votre capsule de phéromone : tout d'abord, il est défendu de toucher la capsule avec les doigts, veuillez plutôt la manipuler avec des gants ou en crochetant l'anse de la capsule. Il est également déconseillé d'ouvrir le bouchon de la capsule, car les particules de phéromones doivent se diffuser lentement dans l'habitat grâce au vent et la chaleur (vous devrez choisir l'emplacement de votre piège en fonction du sens auquel le vent tourne).

Pour conclure, le choix et l'utilisation de votre piège à phéromone ne sont pas à négliger et sont vivement conseillés si vous souhaitez lutter contre la chenille processionnaire du pin dans votre habitat tant ses solutions de régularisation et de relevés demeurent efficaces durant son opération tout en utilisant une solution relativement écologique face à l’utilisation des biocides.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire